Haut

L’automatisation menace-t-elle votre profession? LeConseiller.ca

FinalytixRecherche L’automatisation menace-t-elle votre profession? LeConseiller.ca

L’automatisation menace-t-elle votre profession? LeConseiller.ca

18767180 - anonymous man in white shirt and black trousers over dark background

L’automatisation menace-t-elle votre profession?

27 août 2018 | La rédaction

L’automatisation a mis la hache dans nombre d’emplois manuels, notamment dans les usines. Mais elle cible désormais des postes de cols blancs.

C’est ce que soutient John Pugliano, auteur de l’ouvrage The Robots are Coming: A Human Survival Guide to Profiting in the Age of Automation.

« Au bout du compte, n’importe quel travail routinier qui peut facilement être défini par une équation mathématique ou logique sera à risque », indique l’auteur. Selon lui, les individus qui tireront leur épingle du jeu seront ceux qui sauront créer de nouveaux produits et services et résoudre des problèmes inattendus.

Ainsi, les comptables pourraient éprouver de la difficulté à se trouver de l’emploi, alors que les médecins des urgences devraient s’en tirer. Quant aux plombiers, ils auront toujours du travail, croit John Pugliano.

25 PROFESSIONS EN DANGER

Le site web Work+Money l’a contacté, ainsi que d’autres experts, pour connaître quelles professions risquent le déclin et lesquelles ont un avenir plus radieux. Au rang des métiers menacés, on retrouve celui de courtier hypothécaire. Des courtiers en ligne tels Rocket Mortgage ou Guaranteed Rate permettent d’obtenir rapidement une soumission en ligne et menacent ce type d’emploi. Aux États-Unis, le nombre de courtiers traditionnels a diminué de 80 % pendant la crise de 2007-2008 et les salaires ont baissé de 30 %. La concurrence des plateformes en ligne ne fera rien pour améliorer les choses.

Toutefois, les connaissances et habiletés de ces professionnels pourront leur permettre de se reconvertir dans d’autres branches des services financiers, croit Timothy G. Wiedman, professeur retraité de gestion et de ressources humaines à l’Université Doane, au Nebraska.

Les conseillers et planificateurs financiers risquent aussi de voir certaines de leurs tâches déléguées à des logiciels de planification, des applications, des conseillers-robots et des algorithmes d’investissement, selon John Pugliano. Toutefois, ceux qui se distinguent en implantant des stratégies offrant de bons rendements, une solide protection des actifs et une mitigation des risques ont encore de l’avenir. Plus que jamais, les conseillers devront offrir de la valeur ajoutée à leurs clients et savoir leur démontrer l’ampleur de cette valeur.

Les comptables ne sont pas non plus à l’abri. Des sites comme Receipt Bank ou des logiciels comme QuickBooks offrent déjà de remplir des formulaires automatiquement pour les contribuables.

La liste des 25 professions menacées :

  • Agent de voyage
  • Courtier hypothécaire
  • Comptable
  • Avocat
  • Présentateur radio
  • Cadre intermédiaire
  • Croupier de casino
  • Professionnel des technologies de l’information en milieu de travail
  • Conseiller et planificateur financier
  • Designer d’arrangements floraux
  • Facteur
  • Développeur de pellicules photographiques
  • Agent d’entrée de données
  • Opérateur téléphonique
  • Agriculteur et éleveur
  • Cuisinier de restauration rapide
  • Journaliste de presse écrite
  • Bijoutier
  • Opérateur de machinerie dans le secteur du textile
  • Préposé à la finition de meubles
  • Vendeur porte-à-porte
  • Relieur et préposé à la finition de livres
  • Détective
  • Architecte
  • Médecin généraliste
Aucun commentaire

Laisser un commentaire